Titlebar

Bibliografische Daten exportieren
Literatur vom gleichen Autor
plus auf ERef Bayreuth
plus bei Google Scholar

 

Les discours sur l’homosexualité au Sénégal : L’analyse d’une lutte représentationnelle.

Titelangaben

Mbaye, Aminata Cécile:
Les discours sur l’homosexualité au Sénégal : L’analyse d’une lutte représentationnelle.
Bayreuth , 2018 . - 383 S.
( Dissertation, 2018 , Universität Bayreuth, Bayreuth International Graduate School of African Studies - BIGSAS)

Volltext

Link zum Volltext (externe URL): Volltext

Abstract

Cette thèse examine plusieurs représentations et discours sur l’homosexualité au Sénégal. Elle explore les continuité et discontinuités, tant épistémologiques que discursives, qui concourent à la construction de ces différents discours et représentations.
Dans plusieurs pays africains, les relations sexuelles entre personnes de même sexe font l’objet d’un déni considérable. Au Sénégal, la répression à l’encontre de l’homosexualité s’appuie sur l’article 319 du Code Pénal et autorise à emprisonner ceux déclarés coupable jusqu’à cinq ans. Le thème de l’homosexualité a été souvent dépeint par les leaders religieux comme le signe d’une ‘dépravation’ et d’un ‘vice’, résultant de la colonisation et du contact continuel avec l’Occident. En 2008, ces condamnations légale et religieuse ont été accompagnées par un accroissement des attaques homophobes, avec la profanation de tombes de supposés homosexuels à Dakar.
Cette recherche s’appuie sur des recherches de terrain, plusieurs interviews ainsi que de la consultation d’archives et s’attache à documenter la circulation et transformation de divers types de représentations et discours sur les relations entre personnes de même sexe au Sénégal. Recourant à analyse du discours, cette thèse se fonde également sur les théories postcoloniales et de genre et interroge la manière à travers laquelle les relations entre personnes de même sexe symbolisent un objet de confrontation entre différents acteurs au sein de la société sénégalaise. Premièrement, cette recherche retrace le mythe d’une ‘Afrique hétérosexuelle’ depuis la fin du 19e siècle jusqu’à la moitié du 20e siècle. Deuxièmement, à travers une analyse du développement du discours religieux sur l’homosexualité, cette thèse aide appréhender comment ce thème est devenu une question polémique depuis la fin des années 1980. Troisièmement, cette analyse examine l’émergence de nouvelles revendications des communautés gay et lesbiennes dans le Sénégal contemporain. Enfin, cette thèse décrit la manière à travers laquelle la littérature et le cinéma offrent une autre perspective sur l’intimité entre personnes du même sexe et met en lumière la nécessité de l’imagination derrière tout processus de représentation.

Abstract in weiterer Sprache

This thesis examines several representations and discourses on homosexuality in Senegal. It explores the continuities and discontinuities, both epistemological and discursive, which construct those different representations and discourses.
In many African countries, sexual relationships between persons of the same sex are increasingly subjected to a considerable denial. In Senegal the legal repression of homosexuality is predicated on the article 319 of the Criminal Code, which allows the conviction of those found guilty with up to five years imprisonment. The issue of homosexuality has been often depicted by religious leaders and authorities as a sign of “depravity” and “vice” resulting from colonialism and the continuous contact with western civilisation. In 2008, this legal and religious condemnation was accompanied by the increasing of homophobic attacks, with the desecration of graves of perceived gay people in Dakar.
Based on fieldwork research, several interviews and visit to the archives, this research aims to document the circulation and transformation of diverse representations and discourses of same-sex sexuality in Senegal. Drawing on discourse analysis as well as post-colonial and gender theories this dissertation interrogates how same-sex sexuality symbolizes an object of confrontation between different actors within the Senegalese society. First, it retraces the myth of an ‘heterosexual Africa’ from the end of 19e century to the mid-twenties. Second, through the analysis of the development of Senegalese religious discourses on homosexuality it helps to grasp how this topic became a polemical issue since the late 1980s. Third, it examines the emergence of new political claims of gay and lesbian people in contemporary Senegal. finally, it describes the way literature and cinema offer another perspective on same-sex intimacy and highlights the necessary imagination at stake beyond the process of representation.

Weitere Angaben

Publikationsform: Dissertation
Keywords: Homosexuality; Senegal; Literature; Religion; Cinema
Institutionen der Universität: Fakultäten > Sprach- und Literaturwissenschaftliche Fakultät > Lehrstuhl Romanische Literaturwissenschaft und Komparatistik > Lehrstuhl Romanische Literaturwissenschaft und Komparatistik - Univ.-Prof. Dr. Ute Fendler
Graduierteneinrichtungen > University of Bayreuth Graduate School
Graduierteneinrichtungen > BIGSAS
Fakultäten
Fakultäten > Sprach- und Literaturwissenschaftliche Fakultät
Fakultäten > Sprach- und Literaturwissenschaftliche Fakultät > Lehrstuhl Romanische Literaturwissenschaft und Komparatistik
Graduierteneinrichtungen
Titel an der UBT entstanden: Ja
Themengebiete aus DDC: 200 Religion > 290 Andere Religionen
300 Sozialwissenschaften > 300 Sozialwissenschaften, Soziologie
800 Literatur > 840 Französische und verwandte Literaturen
900 Geschichte und Geografie > 900 Geschichte
Eingestellt am: 16 Jun 2018 21:00
Letzte Änderung: 16 Jun 2018 21:00
URI: https://eref.uni-bayreuth.de/id/eprint/44558